Le principe d’une valise, c’est de créer le voyage.
Celle-ci n’a pas eu besoin de nous, elle s’est débrouillée toute
seule, allant de famille en famille et d’histoire en histoire.
Remplie d’autocollants marques et souvenirs de ses passages. 
La valise donne envie de partir, de vivre au rythme
des voyages, des souvenirs de vacances, du bonheur
d’une famille, des petits pieds mouillés et ensablés.
Elle est arrivée sous un beau soleil, une grosse
chaleur et regorgeant de petites merveilles. 
C’était pour les filles comme un trésor. Elles ont ouvert
découvert, fouillé et fait la distribution sans quelques désaccords.
Du maillot de bain, aux coquillages, aux chaussures qui
vont dans l’eau (pour le plus grand plaisir des filles) nous
n’avons pas tardé à l’embarquer pour lui écrire notre histoire. 
La mer étant trop loin, mais tout près on s’est retrouvées sur
les bord de Loire les pieds dans le sable c’était 
« comme les vacances » d’après les filles.
L’endroit idéal pour jouer avec le sable, se mouiller les
pieds, chercher de rares coquillages et rassembler
de nombreux cailloux à mettre dans le sac.
Une escapade qui nous a plongé comme une journée à la
mer, de jolis souvenirs et une belle histoire 
de marchandes de cailloux et trésors sous le sable.